logo agrihotte

Objectifs
Historique
Statuts
Le film de l'Agrihotte
Les producteurs
Conseils pour la conservation
Recettes
Produits à découvrir
Distribution de la hotte
Qu'est-ce que l'agriculture contractuelle ?
Des exemples en Suisse
Des exemples dans le monde

Agriculture contractuelle >> Des exemples en Suisse

C’est en 2003 que la première structure d’agriculture contractuelle qui lie des consommateurs à des agriculteurs est mise sur pied à Genève. Un producteur de tournesol, des membres des « Jardins de Cocagne » et d’Uniterre se regroupent et fondent, avec le soutien d’AgriGenève, l’association « l’Affaire TourneRêve ». Environ 1500 litres d’huile de tournesol sous contrat sont produits pour près de 700 familles genevoises. En automne 2003, ce sont une dizaine de producteurs qui rejoignent l’association pour proposer un panier d’une dizaine de produits pour la campagne 2004. Quelque 950 familles ont participé à l’action et ont reçu des produits de première qualité, cultivés à Genève. Pour 2005, le panier s’est élargi à une vingtaine de produits proposés à 1500 familles contractantes.

Dans le canton de Neuchâtel, l’association des producteurs et consommateurs « Le Lopin bleu » est officialisée le 6 mai 2005. S’inspirant de l’Affaire TourneRêve, cette structure d’agriculture contractuelle livre en décembre 2005 un premier panier de produits de garde bio et non bio, cultivés par une dizaine de producteurs de la région.

En plus de la naissance de « l’Agrihotte » dans la région de Vevey, le mois d’août 2005 a aussi vu la création de la coopérative « Le jardin potager », à Lausanne. Elle propose des contrats entre un producteur de la région et des consommateurs : chaque semaine, les membres reçoivent, selon leur choix, un petit ou un grand panier de légumes bio. Les consommateurs participent à la production en allant travailler quelques demi-journées aux champs.

En 2007, deux nouvelles associations ont vu le jour. La première, « La Lumière des Champs » couvre la région qui s’étend entre Vevey, Châtel-St-Denis et Oron alors que la seconde, « Les Jardins du Flon », met en lien les agriculteurs et les consommateurs de la région lausannoise.

Accueil - Recherche - Contact - Plan du site - Accès Membres